Marathon « Création de services pour les élections municipales »

30 Jan

aef atelec L_Atelier_des_élections_-_2014-01-30_11.20.39

Le samedi 1er et dimanche 2 février, de 9h00 à 18h00, la cantine numérique de Nantes accueillera un événement spécial « élections municipales de Nantes ».

Organisé par le collectif « L’atelier des élections », l’objectif de ces deux jours est d’imaginer et concevoir des outils numériques dédiés aux élections municipales. Pour ce faire, un appel est lancé aux citoyens, développeurs, designers, cartographes, férus de politique ou simples curieux !

Chacun est invité à participer librement et proposer un projet à développer ou bien rejoindre des équipes de projets collectifs. Parmi les actions qui seront mises en œuvre : collecter des informations sur les candidats, constituer des bases de données géographiques des bureaux de vote, créer les logos et identités visuelles des services, imaginer et développer les fonctionnalités des services…

 

Quelques idées de projets identifiés

Le “Qui est-ce des élections”, un jeu en ligne permettant de se familiariser avec les candidats aux élections municipales de manière ludique

aef atelec1

“Moi Candidat”, un service en ligne permettant de proposer ses propres axes de politiques prioritaires ainsi qu’une proposition de répartition du budget de la ville, basé sur les données budgétaires locales réelles publiées sur www.data.nantes.fr

aef atelec3

“Je vote à Nantes”, le kit de l’électeur qui comprend toutes les informations nécessaires pour aller voter: adresses des bureaux de vote, système d’alerte pour rappel le jour de l’élection, mémo des pièces à apporter,etc.

aef atelec4

“Témoin d’élection” propose une application mobile basée sur la plateforme collaborative Ushahidi permettant de remonter des informations géolocalisées et en temps réel le jour des élections: la fréquentation du bureau de vote ou photographies et commentaires divers.

aef atelec5

 

Retrouvez toutes les propositions d’idées de services pour « S’informer », « S’exprimer », « S’organiser » le jour des élections sur www.atelierdeselections.fr et venez participer à imaginer, créer et développer concrètement ces outils.

Ce marathon de création de services sera l’occasion pour chacun de mettre en pratique et développer ses compétences, produire des projets, affiner ses connaissances sur les élections municipales, partager un moment convivial et imaginer des services citoyens.

Les productions seront ensuite mises en avant sur le site http://www.atelierdeselections.fr et une communication sera mise en place afin de valoriser équipes et projets à travers les medias et promouvoir l’usage des services par les citoyens nantais.

 

Rejoignez-nous les 1er et 2 février en vous inscrivant ici: http://cantine.atlantic2.org/evenements/hackathon-hack-les-elections/

Libérons les monuments nantais !

24 Sep

Ce samedi 29 septembre, les Collecteurs Nantais s’associent au Voyage à Nantes, Declic Photo et Atlantic 2.0 dans le cadre d’une animation autour du concours Wiki Loves Monuments.

Les monuments sous restriction

Il existe sur Nantes de nombreux monuments dont les photographies sont souvent placées sous des licences restrictives interdisant leur réutilisation pour illustrer un article, une étude, un service, une recherche, un blog… Pourtant, diffuser les photographies du patrimoine et autoriser leur réutilisation permet de disséminer leur présence en ligne et mettre ainsi en valeur le territoire et son attractivité touristique, tout en garantissant l’accès à la connaissance pour tous.
Au-delà des licences restrictives associées aux photographies, le droit français lui-même limite les possibilités de diffusion.

Contrairement à l’Allemagne, il n’existe pas en France de liberté de panorama permettant de photographier des œuvres architecturales pour tout usage que ce soit. Un bâtiment reste protégé par le droit d’auteur durant toute l’existence de son architecte ou de l’ingénieur qui l’a conçu, et cela jusque 70 ans après la décès de ce dernier. Il est donc impossible de diffuser sous licence libre le cliché d’un bâtiment pris en France encore soumis au droit d’auteur, le concepteur ou les ayant-droits pouvant exercer leurs droits quant à l’exploitation de l’image faite.

Source: Wikimedia

Dans le respect de ces contraintes juridiques, il reste cependant des monuments nantais à libérer !

Participons à Wiki Loves Monuments

L’objectif du concours Wiki Loves Monuments est d’inciter chacun à prendre des photographies de monuments et les placer sous licence libre avec mention de l’auteur afin de valoriser les monuments via les projets Wikimédia (Wikipédia et Wikimedia Commons).

Pour participer sur Nantes, il vous suffit de consulter la liste des 120 monuments nantais, ou des 86 monuments de Loire-Atlantique pour lesquels aucune illustration libre n’existe, d’en photographier et de mettre en ligne les photos sur Wikimedia Commons. Une dizaine de prix sera attribuée avec des chèques cadeaux à gagner. Il y a également une catégorie “Meilleure photo d’un monument non-illustré sur Wikipédia avant le début du concours”.

Le Voyage à Nantes, qui libérera prochainement des données sur data.nantes.fr, se joint à cette initiative en mettant à disposition la liste inédite des œuvres pérennes du Voyage à Nantes dont les photographies sont réalisables librement. Une mise en valeur des meilleurs clichés est prévue !

Comment participer ?

  • Autonome : Prenez vos photos et téléchargez les en ligne depuis chez vous
  • Social : Prenez vos photos durant la semaine (pour se garantir du beau temps) et venez les intégrer en ligne avec d’autres participants le 29 septembre à la cantine numérique dès 17 heures.
  • Collaboratif : Rejoignez-nous le 29 septembre à la cantine numérique dès 14 heures, répartissez-vous les monuments par équipes (une cartographie sera fournie dont les œuvres libres de Voyage à Nantes), prenez vos photos en ville et intégrez les en ligne à partir de 17 heures.

Déroulé

14h00 Rendez-vous à la cantine numérique, 11 impasse Jutton 44000 Nantes
Présentations, explication sur les conditions du concours et limites juridiques des droits d’auteurs sur certains monuments
14h30 Répartition et départ des équipes
Constitution des équipes et répartition par quartiers et monuments. Une cartographie des monuments photographiables sera remise. Départ en ville.
17h00 Retour à la cantine numérique
Intégration des photographies en ligne.
Pour ceux qui le souhaitent, une formation à l’intégration de photographies sur Wikimedia est prévue
18h00 Pôt de clôture

 

N’oubliez pas votre appareil photo numérique !

Inscription Gratuite ICI

L’inscription est gratuite, ouverte à tous mais obligatoire pour des questions d’organisation. N’hésitez pas à vous inscrire même si vous ne pouvez pas nous rejoindre le 29, afin de pouvoir comptabiliser les participants nantais !

Cartographions l’Ouganda avec OSM et la Croix Rouge

5 Sep

 

Le Mercredi 5 septembre, à 18h , à La Cantine de Nantes, Atlantic 2.0 et les contributeurs OpenStreetMap nantais organisent une session d’initiation aux outils de cartographie et notamment JOSM dans le cadre d’une action humanitaire.

 

 

En participant à cet atelier, non seulement vous apprendrez à utiliser JOSM (l’outil ultime du contributeur OSM) mais en plus vous ferez votre BA puisque l’objet de l’atelier est de cartographier une partie de l’Ouganda à partir de cartes satellites afin de faciliter le travail des organisations humanitaires sur place !

http://www.fabienpoulard.info/

 

L’occasion de découvrir le projet HOT (Humanitarian Openstreetmap Team) et leur action de cartographie de l’Ouganda en partenariat avec la Croix Rouge. L’objectif est de créer à distance des cartes des villes de Gulu et Lira.

Ces deux villes ont connu une croissance rapide au cours des vingt dernières années or il n’existe pas de mise à jour de leurs cartes. Cela devient un problème pour la Croix-Rouge locale parce que les cartes sont nécessaires pour une meilleure réponse de leurs services en cas de catastrophe.

La mise à jour de ces cartes de la ville est importante pour plusieurs raisons, notamment pour que les véhicules d’intervention puissent identifier les voies les plus rapides en cas d’incendies ou d’accidents.

Le projet HOT Ouganda vise à mobiliser et coordonner des volontaires de cartographie à travers le monde. En Septembre, l’équipe effectuera des vérifications terrain et des enquêtes pour affiner les cartes avec notamment les noms de rue et les attributs du bâtiment. Il s’agit donc pour les volontaires de commencer à tracer des cartes à partir des images satellites haute résolution mises à disposition par le Département américain Unité d’Information Humanitaire.

 

Ecrans.fr

 

Pour apprendre à utiliser JOSM, contribuer à openstreetmap à travers un exercice pratique de cartographie de l’Ouganda, rejoignez-nous et inscrivez-vous ici: http://guestlistapp.com/events/109992

 

Cartopartie : accessibilité des lieux publics pour personnes à mobilité réduite

28 Juin

Rejoignez-nous le samedi 7 juillet sur Nantes pour une cartopartie sur l’accessibilité de la ville !

Nous vous invitons à nous rejoindre pour cet événement solidaire et accessible à tous, le samedi 7 juillet 2012 à 11h00 à la cantine numérique nantaise, 11 impasse Juton.

Pour que cette opération soit un succès, nous avons besoin de volontaires, alors rejoignez-nous, seul ou en famille : aucune compétence particulière n’est requise ! Vous pouvez nous rejoindre dès 11h pour l’initiation ou directement à 14h pour la collecte !

Inscription ici: http://guestlistapp.com/events/109992

Crédits: Support basé le fond de carte openstreetmap.org et visuels mis à disposition par Montpellier Territoire Numérique

  • Nantes, championne de l’accessibilité mais des points à améliorer

Pour la troisième année consécutive, Nantes est classée en tête du Baromètre de l’accessibilité réalisé par l’association des paralysés de France (APF). Avec une note globale de 17,4 sur 20, la cité des ducs apparaît donc comme la ville française la mieux adaptée aux déplacements des fauteuils roulants et personnes à mobilité réduite. La force de la ville semble résider dans le dialogue entre associations, élus et techniciens et 100% des tramways et busways sont adaptés ainsi que 80% des bus.

 

Si l’on peut se féliciter de ces avancées, il reste des pistes d’amélioration – notamment en matière de voirie et d’accessibilité des commerces de proximité – Un travail de collecte d’informations sur le terrain permettrait de mettre à jour ces données, identifier les zones à améliorer, sensibiliser les commerçants sur la question de l’accessibilité (la loi impose en effet que d’ici 2015 les établissements recevant du public soient accessibles). Les données collectées seront ensuite librement mises à disposition sur la carte libre openstreetmap.

 

  • La problématique

Aujourd’hui différents services collectent des données sur cette thématique, les collectivités, les associations, certaines entreprises. Mais ces données, parfois collectées grâce aux contributions des habitants, sont enfermées dans des services de consultation, impossible de les partager ou  télécharger. Chaque structure étant ainsi contrainte à reproduire un effort de collecte pour créer sa propre base.

La libération de ces données permettra non seulement la consultation des informations mais également le partage, l’alimentation générale des bases et la réutilisation de ceux qui souhaitent développer des informations et des services liés à l’accessibilité, tel que tel que le projet Handimap à Rennes qui a développé un calculateur d’itinéraire pour personnes à mobilité réduite grâce aux données ouvertes. Les contributeurs permettront ainsi la constitution de bases libres et l’animation servira à :

– Collecter des données et promouvoir l’accessibilité pour tous

– Promouvoir le projet openstreetmap et outils open source tels qu’Ushahidi pour faciliter la collecte

– Promouvoir les pratiques d’ouverture des données et démarches collaboratives

 

  • Qu’est-ce qu’une cartopartie ?

Une cartographie contributive souvent appelée « mapping party » ou encore « cartopartie » se définie comme un événement permettant de cartographier en collaboration avec des volontaires des éléments d’un quartier ou d’une ville.
Le but est d’arriver à produire une carte complète d’une zone plus ou moins grande, en récoltant le maximum d’informations sur le terrain, en l’occurrence le niveau d’accessibilité des voiries et lieux publics pour les personnes à mobilité réduite.

Pour ce faire, on invite des volontaires de tous niveaux à se réunir lors d’une collecte afin d’arpenter à pied, à vélo, en fauteuil, avec des poussettes, les rues d’un quartier et collecter des données qui seront remise à disposition de tous, librement, pour alimenter notamment la carte libre Open Street Map, le wikipedia de la cartographie.

 

  • Et concrètement ?

Voici l’exemple en vidéo de 2mn d’une même cartopartie organisée à Montpellier sur les données représentant l’accessibilité des lieux publiques pour les personnes à mobilité réduite.

 

3 méthodes de collecte seront disponibles

– Si vous avez un smartphone ou souhaitez profiter des smartphones mis à disposition par SFR: l’application jaccede.com

L’association Jaccede s’est engagée à libérer dans les jours suivants toutes les données collectées sur cette cartopartie

– Si vous préférez une tablette : le service http://nantais.lescollecteurs.org/

Un membre de Libertic a adapté Ushahidi la plateforme de crowdsourcing (collecte de données par les habitants)  avec les critères accessibilité

–  Si vous préférez le papier: des cartes papiers des quartiers seront mises à disposition pour les annoter

Attention, il ne s’agit pas d’un relevé officiel sur la conformité des établissements mais d’une contribution citoyenne visant à la sensibilisation des commerçants et à la création de données ouvertes sur l’accessibilité. Un formulaire de collecte sera mis à disposition des équipes et les critères seront expliqués. Si vous avez un smartphone, vous pouvez également télécharger l’application Jaccede.com et contribuer à alimenter des données accessibilité de manière simple au quotidien.

 

  • Le programme

11h00-12h30 : Présentation du projet et méthode de collecte, constitution des équipes et définition des zones de quadrillage

12h30-13h30 : Repas sur place (apportez votre pique nique!)

13h30-17h00 : Répartition des équipes et collecte (venez en fauteuil, béquilles, poussettes, rollers ou à pied! Avec un stylo ou smartphone)

17h00-19h00 : Saisie des données et pot de clôture (si vous souhaitez saisir, munissez-vous de votre ordinateur portable!)

Vous pouvez nous rejoindre dès 11H00 pour l’initiation ou bien à 14h00 pour la collecte !

 

INSCRIPTION libre et gratuite ici: http://guestlistapp.com/events/109992

 

Cette animation est organisée par l’association Atlantic 2.0

En partenariat avec les contributeurs OSM nantais, les collecteurs nantais (Libertic), et l’association J’Accede qui est en cours d’ouverture de ses données accessibilité sur Openstreetmap.

L’animation profite également du soutien de SFR qui met à disposition des smartphones pour la collecte

Vous avez des conseils, suggestions, volontés de partenariats pour cette action? Contactez-nous:lescollecteursnantais@gmail.com !

samedi 23 juin: « Opération SODA »

17 Juin

Rejoignez-nous sur l’Opération SODA

le samedi 23 juin, place du Commerce à Nantes !

 

Aujourd’hui, l’étiquetage nutritionnel sur les produits de consommation courante est une obligation légale. Vous y trouverez des indications sur la répartition lipides, glucides, les calories, les éventuels ingrédients allergènes, les additifs, les labels… Ceci afin de pouvoir acheter votre produit en connaissance de cause, orienter votre consommation, éviter les substances pouvant porter atteinte à votre santé.

L’objectif de cet affichage est donc de participer à la diffusion de l’information sanitaire, droit essentiel d’accès à l’information. Paradoxalement, vous ne trouverez pas en ligne de base de données permettant d’accéder à toutes ces informations. Ces bases sont actuellement privatisées et commercialisées, limitant la diffusion de l’information sanitaire en ligne ainsi que le développement d’applications permettant de guider le consommateur dans ses achats.

 

Le projet Open Food Facts s’est développé sur l’idée que ces données devaient êtres accessibles à tous pour :

 

Aider chaque consommateur à faire de meilleurs choix en connaissance de cause

  • décrypter les étiquettes : quels additifs alimentaires vaut-il mieux éviter ?
  • comparer les produits et trouver des produits similaires plus sains
  • trouver des produits qui ne contiennent pas (ou moins) certaines substances : graisses, sels, additifs, allergènes etc.

 

Inciter les industriels à proposer des produits plus sains

  • en notant les produits et en publiant des comparatifs de composition nutritionnelle
  • en vérifiant les allégations du type « 25% de sucre/sel/gras en moins par rapport aux autres produits de la catégorie »

 

 Aider la recherche

  • en croisant les données avec celles d’autres études, les chercheurs peuvent établir des corrélations et tenter de faire le lien entre certains ingrédients et certaines maladies

 

Et nous rajoutons:

Soutenir le mouvement d’accès aux données et à l’information publique

  • Certaines données sont essentielles à la prise de décisions concernant notre environnement ou notre santé. Pourtant aujourd’hui en France, le droit d’accès à l’information publique est encore peu appliqué et des données essentielles, telles que l’information nutritionnelle, ne sont pas encore accessibles sous forme de données. Le mouvement d’ouverture des données (ou open data) milite en faveur de l’accès aux données pour tous. Découvrez le sujet ici.

Afin de pouvoir rendre ces données accessibles à tous, recomposons une base de produits !

 

Rejoignez-nous pour une « Collecte Party » le samedi 23 juin, place du Commerce à Nantes.

 

Le principe

Relever ensemble les informations nutritionnelles sur les étiquetages des sodas. Les prendre en photo. Et renseigner ces informations sur http://fr.openfoodfacts.org/

Toutes les données collectées sont ensuite remises à disposition librement sur le site, sous licence ODbL.

 

Programme

 

14h00 : Rendez-vous place du Commerce face à la FNAC

Venez si possible équipé d’un appareil photo numérique (ou smartphone) car il s’agira de prendre en photo les boissons pour saisir ensuite les informations.

Constitution d’équipes de collecte et explication des démarches à suivre

 

14h30 : Départ des équipes vers différents supermarchés et lieux de vente de sodas

Répartition: un supermarché, une équipe, pour collecter des données variées, vous pouvez en profiter pour faire vos courses🙂

 

17h00 : Retour des équipes

Vous pouvez renseigner les données depuis chez vous sur le site Open Food Facts

ou

Poursuivre sur une saisie collective des données à la cantine numérique 11 impasse Juton (il faut un ordinateur par équipe, il y aura un accès internet)

 

18h00 : Pot de fin d’action

 

INSCRIVEZ-VOUS A LA COLLECTE SUR http://opendatanantessoda.eventbrite.com

 

Vous pouvez également participer toute la semaine et de manière autonome en renseignant les informations des sodas dans votre frigo !

Prochaine action le 7 juillet: cartopartie pour relever les informations sur l’accessibilité des lieux publics nantais pour les personnes à mobilité réduite.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.